• Accueil
  • > Non classé
  • > La santé publique ne tient pas assez compte des accidents de la vaccination

La santé publique ne tient pas assez compte des accidents de la vaccination

Ne pas tenir compte de la date de cet article, qui est écrit en réalité le 16.12.06

Dans le dernier journal Nexus novembre-décembre 2006, il est question de la myofascite à macrophages. Cette maladie existe depuis plus de 10 ans, mais au vu du compte rendu du journal, il semblerait bien que malgré les témoignages de plus en plus nombreux, les autorités médicales, notamment l’OMS, n’en fassent pas grand cas et préfèrent bien-sûr garder ces informations bien au chaud. Le révéler au public risquerait de mettre à mal les lobbies pharmaceutiques qui créent les vaccins.

La myofascite à macrophage (inflammation d’un muscle) a été découverte suite à une biopsie d’un muscle du bras, le deltoïde. Une biopsie consiste à extraire chirurgicalement un petit morceau de muscle et à l’envoyer au laboratoire, pour qu’il y soit analysé.

Plusieurs patients se sont plaints de douleurs au bras suite à une vaccination, notamment le tétanos, rappelons que le solvant du vaccin du tétanos, le liquide que contient le vaccin et que l’on injecte dans le muscle du bras, contient de l’aluminium. Or, ce qui est le plus étonnant, c’est que la biopsie d’un morceau de muscle a révélé chez les patients qui se plaignaient de douleurs au bras, la présence de macrophages, (un des nombreux éléments de la défense de l’organisme) et que ces macrophages contenaient un liquide un peu noir, qui en l’analysant, s’est révélé être de l’aluminium.

A nouveau, l’aluminium fait parler de lui et le corps qui ne ment jamais, nous révèle nos erreurs de jugements.

Comment peut-on accepter de laisser passer sous silence de tels symptômes, en effet, les patients souffrant de telles douleurs peuvent parfois devoir renoncer à leur travail.

Dans son dernier livre, Michel Dogna déclare que la fibromyalgie est une myofascite à macrophage donc traduisons, une inflammation du muscle causée par la présence d’éléments de la défense de l’organisme qui tentent en vain d’éliminer de l’aluminium. Cette inflammation peut se généraliser pour certains patients à l’ensemble des muscles du corps.

A nouveau, nous nous laissons intoxiquer. D’autant plus que c’est la répétition de toutes ces injections vaccinales avec parfois jusqu’à 3 rappels, qui augmente considérablement la quantité d’aluminium dans notre organisme.

Mais ce qui me paraît le plus affligeant, c’est de penser que nos bébés deviennent de véritables réservoirs à métaux. Comment un organisme si petit peut-il gérer de telles quantités d’aluminium? A moins d’un an, nos petits ont dans leur organisme 50 à 80 fois plus d’aluminium que les doses normalement tolérées par les instances européennes. Ce qui signifie qu’un enfant vacciné a reçu à l’âge de 12 mois plus de 8000 microgrammes d’aluminium toxique pour l’organisme déjà à partir de 60 microgrammes par litre de sang. Je me demande ce qu’il se passerait, si les parents qui ont l’intention de faire tous les vaccins et tous les rappels, apprenaient l’exact teneur de ce que l’on injecte à leurs enfants.

Est-il normal que des femmes de 40 ans aient mal partout, dans tous leurs muscles, celui qui ne voit pas d’où vient le problème ferait bien de se remettre en question, mais ce n’est pas le point fort de nos autorités que de se remettre en question.

Autre phénomène qui doit se savoir, (je tiens ces informations des patients eux-mêmes, qui ayant découvert le blog que j’ai consacré à ma fille m’ont contacté pour me raconter leurs mésaventures), c’est l’augmentation sidérante de scléroses en plaques attribuées par ces mêmes patients au vaccin de l’hépatite B. Il s’agit essentiellement de patients français. On n’a pas encore découvert que cela provient du vaccin de l’hépatite B, car à nouveau les autorités vaccinales font barrage, mais la synchronicité est étonnante et les patients eux-mêmes en sont convaincus. Le nombre d’infirmières atteintes soudain de sclérose en plaques est édifiant. A l’époque, il s’agissait d’une maladie rare, maintenant, il y a une recrudescence énorme de cette maladie, même auprès des adolescents. En outre, inoculer à un bébé le vaccin de l’hépatite B, même si c’est en vue de lui éviter cette maladie à l’adolescence, paraît plus qu’étonnant. Il semblerait même que 90 % des hépatites B guérissent d’elles-même. De plus, on voit assez mal, comment un bébé pourrait être contaminé par le virus de l’hépatite B, alors que c’est une maladie qui ne se transmet que sexuellement et par le sang (seringues infectées). Dans des publicités « mensongères », du moins pas tout à fait exactes, la santé publique prétend que l’hépatite B tue autant que le sida. Ce qui est loin d’être le cas.

Ce que je traite maintenant semble sortir du cadre de mon blog, mais en fait, si ma fille Eléonore a eu des telles complications suite au vaccin de la rougeole, on s’en doute bien, qu’elle n’est pas la seule et que le problème risque de se généraliser de plus en plus, parce que notre organisme n’en peut plus d’absorber des substances qu’il ne peut plus éliminer. Il est ici question des métaux dans les vaccins. Il faut trouver au plus vite une solution radicale, pour que l’aluminium cesse d’être utilisé.

J’ai reçu le témoignage d’une dame qui a la sclérose en plaques suite au vaccin de l’hépatite B. (évidemment d’après elle). Elle a entamé le régime que je propose pour ma fille (elle m’a dit, juste pour voir ce que ça vaut dans son cas, elle a lu évidemment le livre de Jean Seignalet) avec grandes quantités d’oméga 3 contenant de la DHA (oméga 3 grand large de M. Bustos à Annecy), plus flore intestinale, plus huile d’onagre, plus huile de noix et d’olive, plus complexe de vitamines B, plus magnésium et évidemment l’éviction totale du gluten et du lait de vache. Et bien qu’elle ne fut pas sa surprise de constater après 2 mois de régime, une nette amélioration des symptômes, disparition de certains symptômes et amélioration des analyses sanguines. (Il est clair que, je ne donne pas ici une recette de cuisine pour guérir de la sclérose en plaques, ce n’est qu’un témoignage). Evidemment, ce n’est qu’un témoignage, mais je trouve que ça valait la peine de tenir au courant ceux que ça intéresse. Le but de mon blog n’est pas de raconter la victoire de ma fille, ce serait égocentrique, mais c’est bien d’informer et de se poser des questions. Loin de moi l’idée de prétendre que tous les patients qui ont une sclérose en plaque vont guérir avec le régime que j’ai proposé à Eléonore.

Cela dit concernant Eléonore, bien que je ne supporterais pas l’idée qu’elle soit prise pour un cobaye de laboratoire, je la montrerai bien à ceux qui doutent de la possibilité de se régénérer après une complication vaccinale. Dès qu’on enlève le poison qui encrasse les cellules, si la maladie n’est pas trop avancée, le corps a les moyens de se régénérer. Ses progrès semblent tenir du miracle, ça se voit de plus en plus dans la gestuelle, elle bouge de moins en moins le corps dans tous les sens, elle progresse sur le plan intellectuel à une telle vitesse, que ça paraît impossible, et pourtant. Une chose est sûre, ce n’est pas la santé publique qui a sorti ma fille de l’autisme. C’est quand même le comble, je confie ma fille en toute confiance à un pédiatre qui la vaccine et évidemment qui ne donne aucune nouvelle quand on le sollicite pour lui parler des complications. (Il faut se rendre à l’évidence que les médecins ne sont ni moins ni plus savants que quiconque, ce sont des êtres humains et qu’ils ont encore beaucoup de choses à apprendre, à leur décharge, le corps humain est si complexe, qu’on ne peut pas les blâmer de ne pas tout savoir). Et au cours des 9 dernières années, c’est à moi sa maman de tout découvrir. Essayez seulement d’imaginer un peu combien de temps j’ai passé sur des articles médicaux et combien de livres j’ai ingurgités avant de pouvoir commencer à proposer une tentative d’on ne sait quoi à Eléonore, en effet quand on commence le régime sans gluten on n’a aucune preuve que ça va marcher. Croyez-moi, quand je vois la renaissance de ma fille, je ne regrette rien. J’attends actuellement mon 4ème enfant, et soyez sûrs que je ne vais pas confier sa santé à n’importe qui.

Je m’adresse ici à toutes les mères de familles et à tous les pères, bien sûr: Reprenons notre pouvoir et comme le disait si bien la très regrettée Catherine Kousmine: « FAISONS DE NOS ENFANTS DES ADULTES DE DEMAIN, FORTS ET SOLIDES ».

Liste des maladies éventuelles que les vaccins pourraient avoir « créés » (hypothèse) ou influencées

1) Myophascite à macrophage (fibromyalgie) : Aluminium, vaccin du tétanos (cf dans ma rubrique « autres articles : la compostion des vaccins pour savoir ceux qui contiennent de l’aluminium et ceux qui n’en contiennent pas).

2) Autisme régressif, altération grave de la paroi de l’intestin grêle (symptômes analogues à la maladie de Crohn) : Vaccin ROR (mercure). Il y a une augmentation de l’autisme de plus de 500 % en 10 ans!!

3) Sclérose en plaques : Vaccin de l’hépatite B (de nombreuses infirmières sont touchées)

4) Les virus sont toujours plus virulents : A force d’utiliser des vaccins aux virus atténués, que se passe-t-il, si ces virus retrouvent tout leur potentiel de virulence?
Chaque année, une nouvelle maladie fait son apparition, ce qui ne s’était jamais vu dans l’histoire. Avec les transports aériens dans lesquels les gens se déplacent de plus en plus, la dissémination des agents pathogènes, viraux et bactériens est plus importante que par le passé. Depuis les années 1970, on découvre de plus en plus des maladies émergentes. 40 maladies étaient encore inconnues, il y a une génération. Allons-nous nous vacciner contre toutes ces maladies émergentes, plus les rappels (les firmes conceptrices de vaccins sont entrain de se frotter les mains)

5) Diminution de la résistance aux infections banales : l’immunité étant tellement surstimulée par la survaccination, que le corps a de plus en plus de peine à réagir. Chaque année, les virus rhinopharyngés augmentent leur virulence d’où l’augmentation des consultations médicales en hiver

6) Maladies liées à une intoxication au mercure

7) Les allergies sont de plus en plus fréquentes

8 ) la maladie d’Alzheimer certains incriminent l’aluminium, or le plus gros pourvoyeur de ce métal est la vaccination (?)

9) L’hyperactivité et le déficit d’attention conséquentielle à notre mode de vie et à une survaccination (?)

10) Augmentation des maladies auto-immunes

Sans oublier tous les décès que l’on ne nous révèle pas bien sûr. Internet regorge de témoignages de parents qui ont perdu leur enfant suite à une vaccination. Récemment d’ailleurs (information rajoutée dans cet article, le 16 mars 2008), deux adolescentes seraient décédées dans les jours qui ont suivi la vaccination du cancer du col de l’utérus, une mort douteuse, qui interpelle déjà de nombreuses personnes. (et pas loin de 20 aux USA).

Du 1er au 8 avril 2008, le professeur Michel Georget (Biologiste renommé auteur du célèbre livre Vaccinations: les vérités indésirables) donnera des conférences en Suisse romande: « Vaccination contre le cancer du col de l’utérus » où s’arrêtera le calendrier vaccinal? pour plus d’informations voir le site de infovaccins.ch

Dernière anecdote: Un pédiatre brésilien ne se sentant plus de vacciner les bébés allaités à deux mois de vie, décida de ne pas respecter le calendrier vaccinal et de retarder la vaccination au moment du sevrage de l’allaitement. Il faut préciser qu’il ne se trouvait pas dans une zone à risque pour la polio et qu’il ne procéda de la sorte qu’avec des enfants 100% allaités. Et bien qu’elle ne fut pas sa surprise de constater l’évidente diminution de bronchiolites (maladie inflammatoire des bronches genre asthme due à un virus) chez ces enfants allaités. Dès qu’il vaccina, (DI TE PER POL), il n’ y eut quasiment aucune complication vaccinale chez ces enfants. (Et tous ces enfants eurent une couverture vaccinale dès l’âge de un ans). On sousestime malheureusement trop souvent l’allaitement qui protège l’enfant de nombreuses maladies, en tout cas dans les premiers mois de vie, nettement moins après.

Toutes ces questions restent plus que jamais ouvertes.

13 Réponses à “La santé publique ne tient pas assez compte des accidents de la vaccination”

  1. alpagueur dit :

    On ne peut plus ignorer en 2006 le mercure est un destructeur du cerveau, comme le fluor, aspartame, le msg…

  2. Chantal dit :

    Moi j’ai découvert que dans mes médicaments, que je prends quotidiennement depuis au moins 35 ans, il y a de l’aluminium dans la composition du colorant qui sert à identifier la dose (synthroid)….Toute ma vie j’ai souffert de divers problème très floue, difficile à expliquer aux autres, et récemment j’ai su que c’était à cause du trouble de déficit d’attention. Je fais le lien directe avec ça et peut être aussi le mercure dans mes nombreux plombages (je les brosses religieusement maintenant mes dents…). Ma fille semble être également atteint moins gravement que moi de ce déficit d’attention…

    On vient d’annoncer qu’il y aura la vaccination gratuite pour le VPH (virus du papillome humain, cause du cancer de l’utérus) pour tous les jeunes filles de 9 ans et plus. La mienne aura 9 ans l’année prochaine et je refuserai ce vaccin, car le test Pap est déjà un très bon outil de diagnostic et je n’ai tout simplement plus confiance en aucun vaccin. Pour ma fille de 2 ans, il lui en reste un dernier, vers 5 ans, j’hésite à le faire, et que je le fasse ou pas, j’ai l’impression qu’on me demande de jouer à la roulette russe avec la vie de ma fille…

    Je crois qu’il faut que les gens commencent à se réveiller. Il faut poser des questions, à chaque fois qu’on nous donne une prescription, un vaccin ou autre, il faut poser des questions, pourquoi et qu’est-ce qui a la dedans et quels sont les effets secondaires à long terme…il faut arrêter d’accepter aveuglément tout ce que la médecine nous dit. Il faut douter de tout…et ne jamais rien accepter aveuglément.

  3. Yolande dit :

    Parents d’enfants en bas âge, attention aux conséquences possibles des vaccins..
    Adrien 10 mois a commencé à être très fatigué 5 jours après une vaccination contre la rougeole (ROR).. on a parlé de grippe, puis de cystite… il ne tenait plus sur ses jambes depuis des jours. D’hôpital en hôpital, c’est finalement à l’hôpital de La Timone à Marseille qu’est diagnostiquée après IRM et ponction lombaire, une myélite transverse (inflammation de la moelle épinière) d’où les jambes qui ne répondent plus, d’où une incontinence en goutte à goutte prise pour une cystite.
    A la sortie d’Adrien nous demandons au médecin quel virus ou bactérie a été trouvé dans le liquide rachidien, la réponse a été la suivante :

    « Nous n’avons rien trouvé car nous n’avons rien cherché, sachant que nous ne trouverions rien » !!! soi disant que le virus ou la bactérie à l’origine de cette myélite ne vivrait pas plus de quelques jours !
    Eh bien, contentons nous de cette réponse !!!

    Et quand quelques jours avant, nous évoquions une relation de cause à effet, car cette myélite s’est déclarée peu de jours après une vaccination de la rougeole, l’unique réponse que nous ayons pu avoir est :

    « RIEN N’EST PROUVE SCIENTIFIQUEMENT » !!!

    Adrien est paralysé depuis 3 semaines. Ses jambes ne le soutiennent plus, il ne tient plus assis, ne peut plus se tourner ou se relever dans son lit. Seuls ses bras sont mobiles.

  4. Yolande dit :

    Pour Adrien nous en sommes à la 4ème semaine de paralysie. Aucune évolution constatée par le pédiatre de l’hôpital lors de notre visite de contrôle. Demain Adrien rentre pour 2 jours à l’hôpital pour une perfusion d’immunoglobulines.
    Pour info, nous allons prendre un 2ème avis auprès de neuro pédiatres de l’Hopital Kremlin Bicètre à Paris plus habitués à traiter ces maladies auto immunes.
    Lors de notre visite de contrôle, j’ai reparlé au pédiatre de notre gros doutes quant à la responsabilité du vaccin ROR de la myélite cérébrale. Même réponse que précédemment que nous avons contrée par « lors des signalements faits il y a quelques années concernant les méfaits de l’hormone de croissance ou le Médiator les personnes ont du avoir la même réponse que vous nous donnez…. et pourtant ! » Là silence… pour notre part nous allons faire un « signalement patient » à l’AFSSAPS et pensons utiliser tous les biais pour faire connaître cette situation douloureuse.

  5. Clo dit :

    Yolande, comment va Adrien ?

  6. villemin dit :

    bonjour
    Voilà 10 mois qu’Adrien a eu les premiers symptomes dune myélite.
    Il a 20 mois et quelques progrès ont été constatés. Il a acquis la marche à 4 pattes, a décuplé sa force au niveau des bras dont il se sert pour avancer. il arrive a tenir un peu debout sur ses jambes mais n’a pas acquis le jeter de pied pour avancer. Il est insensible en dessous de la taille. Il reste encore beaucoup à attendre pour espérer qu’il marche un jour. Mais il est très mignon, jovial, vif… il commence à parler et se dandine dès qu’il entend de la musique. C’est un gentil petit garçon. On espère beaucoup de cette année

  7. Jeanstory dit :

    Prefer could possibly be the exclusively satisfied combined with satisfactory solution of individuals presence. Jeanstory http://www.voyoto.com/

  8. jeanstory dit :

    How may perhaps be bond with out appreciate, we will have appreciate with out bond. jeanstory http://www.voyoto.com/vetement-homme-c-13.html/

  9. jeanstory dit :

    Please don’t to understand in which are suitable to get along with. It’s the perfect time that will pressure that you pry that you are further up. jeanstory http://www.voyoto.com/casquette-c-7.html/

  10. jeanstory dit :

    Might be Jesus requests states to pay two or three not right folk until meeting the right choice, make certain weight training completely fulfill the man or woman, we will discover how to become happier. jeanstory http://www.voyoto.com/sac-c-19.html/

  11. go to my site dit :

    … [Trackback]…

    [...] Find More on: emmanuelleseve.unblog.fr/2006/06/11/la-sante-publique-ne-tient-pas-assez-compte-des-accidents-de-la-vaccination/ [...]…

  12. garde fou fenetre dit :

    slt marcel , est ce que j ai bien fait de mettre ma acapulco gold avec mes 2 grinspoon .car la flo sera un peut plus long sur les grinspoon s . se sont des genetik de base tout devrai bien se passer,non?

  13. ed supplements at cvs dit :

    erectile transplant
    erectile dysfunction causes
    erectile curve
    10 best erectile supplements

Laisser un commentaire